Sauvez le musée Français de la photographie à Bievres

image

Le Musée Français de la Photographie a vu le jour à Bièvres (91) en 1964, grâce à l’ingénieur français Jean Fage et à son fils André Fage, dans le but de présenter au public une collection d’appareils photo, d’accessoires et d’images, patiemment constituée depuis le début des années 50. La même année, Jean Fage crée l’Association du Musée Français de la Photographie, une association Loi de 1901 dont l’objet est de fédérer l’action de nombreux passionnés de l’image, sensibles à la dimension historique de la photographie.image

Sous l’impulsion de Jean Fage, l’association a accéléré le développement de la collection, qu’il s’agisse de matériels photographiques ou d’images, notamment grâce à l’apport de collections privées individuelles, dont les propriétaires ou les héritiers ont souhaité se joindre au mouvement engagé par les deux fondateurs du Musée. En 1983, une commission d’experts internationaux, mandatée pour formuler un avis sur la collection du Musée Français de la Photographie, a considéré que l’ensemble d’appareils photographiques qui lui a été montré constitue par sa qualité et sa quantité l’une des plus importantes collections publiques connues dans le monde. La commission a également remarqué que cette collection est particulièrement représentative des dernières décennies du XIXe siècle et du XXe tout entier. Enfin, elle a souligné que l’ensemble constitué par les appareils français représente à lui seul une collection unique au monde.

Toutefois, ce patrimoine de grande valeur reste en grande partie méconnu. Car les locaux actuels du Musée Français de la Photographie, situés à Bièvres, en région parisienne, ne peuvent exposer qu’environ 10% de l’ensemble de la collection. La majeure partie de cet héritage unique reste donc encore aujourd’hui à l’écart des yeux du public. Les membres de l’Association du Musée Français de la Photographie, qui prolongent aujourd’hui l’action de Jean et André Fage, consacrent donc leur énergie à faire prendre conscience au public, comme aux autorités compétentes, de l’immense trésor historique que représente la collection.

Le souhait de l’Association est de donner enfin à la collection Fage l’écrin qu’elle mérite, conformément à la volonté exprimée par Jean Fage. Aujourd’hui, toutefois, des projets en cours se voient remis en question, faisant planer un doute pour l’avenir. La construction d’un musée suffisamment vaste, localisé sur la commune de Bièvres, carrefour historique de la photographie, apparaît pourtant aujourd’hui comme le seul moyen légitime de faire vivre la collection initiée par Jean et André Fage, témoin indispensable de l’Histoire de la photographie, comme de celle du XIXe et du XXe siècle, dont elle est le reflet indissociable.

 

Pour aider le musée à rester à Bievres, signez la pétition ici : http://www.visuelab.com/asso-photo-bievres.fr/petitionreader.pdf

Le site de l’association du musée est ici : http://www.visuelab.com/asso-photo-bievres.fr/

Le site Facebook ici : http://www.facebook.com/pages/Association-du-Musee-Francais-de-la-Photographie/104827469548363?v=info

 

Laurent Gébeau

Pas de commentaires. - Comments are closed.